Accueil Non classé Itot Africa : l’une des startups les plus prometteuses de la République...

Itot Africa : l’une des startups les plus prometteuses de la République démocratique du Congo.

61
0

Avec une histoire et une équipe hors du commun, cette jeune entreprise veut créer et ramener des emplois en RDC grâce aux compétences numériques.

Créée en 2017 par 4 étudiants en génie logiciel, ils avaient fait un constat amer qui reste d’actualité dans le plus grand pays francophone du monde : 

70% de la population est au chômage, même les plus talentueux ne trouvent pas de travail, surtout les jeunes qui représentent 65% de la population.

Pour éviter de faire partie des 65%, les co-fondateurs, inspirés par l’Occident, se sont lancés sur le marché des applications informatiques mais le résultat a été négatif, pour de bonnes raisons :

-Le manque de culture numérique dans le pays

-L’absence d’électricité et d’un Internet de bonne qualité

-Le manque de confiance dans la main-d’œuvre locale

-L’absence de formation à l’entrepreneuriat dans le programme universitaire

-Le Manque de financement pour les jeunes entreprises

Afin de survivre et d’autofinancer leur projet, les 4 fondateurs se sont tournés vers l’étranger pour vendre leurs compétences. En 2018, grâce aux réseaux sociaux, ils trouvent leur premier client important au Canada, une société spécialisée dans le développement de solutions open source.

Grâce à ce client, ils travaillent à distance dans une équipe composée de développeurs du monde entier, ils améliorent leur façon de travailler et collaborent en équipe avec des méthodes et des outils adaptés et modernes.

Ayant acquis de nouvelles compétences et connaissances, ils ont voulu les partager avec les étudiants  de leur université afin de les préparer à rejoindre leur équipe le moment venu. En partenariat avec leur client, les jeunes étudiants en formation ont pu travailler directement sur des projets concrets tout en apprenant.

A la fin de la formation, certains étudiants ont été directement recrutés dans la même entreprise et d’autres ont été placés sur des projets internes de la startup.

En août 2018, Itot Africa est devenue une société légale, enregistrée sous le nom de I.T OPEN TALK AFRICA, une société à responsabilité limitée.

Afin de se développer, la société recherche de nouveaux clients, principalement en Europe, elle cible les entreprises ou les particuliers qui recherchent de la main d’œuvre numérique en Afrique, et a remporté plusieurs contrats en France, en Suisse et aux Pays-Bas.

Enfin, grâce à la notoriété acquise et à une communication quasi parfaite sur les réseaux sociaux, la jeune startup a su créer la confiance dans son propre pays ; plusieurs entreprises locales n’hésitent pas à faire appel à leurs services, à ce jour Itot Africa compte une douzaine de clients en RDC, dont des ONG et des entreprises publiques.

En 3 ans, la startup congolaise a travaillé sur plus de 300 projets Web et Mobile, des projets communautaires tels que la plateforme https://onlinejob.africa/ ou la plateforme officielle du Ministère de la Santé pour lutter contre le covid-19.

Aujourd’hui, elle s’est donné pour mission de créer et de ramener des emplois en RDC grâce aux compétences numériques. Pour ce faire, la startup veut former des développeurs de logiciels et des spécialistes du marketing numérique, puis les placer sur des projets et dans des entreprises locales et internationales.


Pour mener à bien sa mission, Itot Africa veut ouvrir une académie technologique avec des méthodes et des pratiques d’enseignement révolutionnaires inspirées de l’école 42 en France ou de Qwasar Silicon Valley.

L’un des co-fondateurs, Samy Mwamba, a annoncé sur linkedin qu’ils se tourneraient vers le crowdfunding pour financer le lancement de cette académie technologique d’ici le mois d’août, une première en République démocratique du Congo.